Études de gestion : université ou école ?

Guid'Formation | 18.05.2011 à 08h15 Mis à jour le 17.11.2014 à 17h37

Avant toute chose, il faut savoir que lors des deux premières années d’études, en univer­sité, les enseignements d’économie-gestion sont basés sur les mathématiques. Ils seront ainsi as­sez éloignés de ce que vous faites en Terminale ES et demanderont que vous soyez à l’aise en maths. C’est la première grande différence avec l’école. Le premier avantage de l’université est le coût de la scolarité. Cela n’a rien d’un détail : les frais d’inscription en écoles de commerce oscillent souvent entre 3 000 et 8 000 euros par an. Mais si les écoles sont chères, c’est qu’elles offrent de bonnes conditions d’études : petits groupes, séjours à l’étranger, aide à la recher­che de stages, encadrement personnalisé, suivi des professeurs…

Bref, l’université conviendra à quelqu’un d’autonome, capable de se constituer son propre réseau pour trouver un stage ou un premier emploi.

Autre différence : les cours à l’université sont globalement plus théoriques que dans les écoles, qui font intervenir davantage les professionnels en activité. L’enseignement dans les écoles est souvent moins scolaire, plus opéra­tionnel qu’à l’université, où l’on revient sur toutes les bases et les fondamentaux de la gestion.