Entretien d’embauche : comment l’aborder sereinement ?

image
On est toujours heureux d’apprendre que l’on a décroché un entretien lorsque l’on recherche activement un stage ou un emploi ! Mais la joie peut vite laisser place à l’inquiétude et l’on appréhende souvent cette échéance.
 
Nous allons vous aider à aborder sereinement cet exercice de l’entretien en vous proposant les  choses à faire lors d’un entretien d’embauche/de motivation et les  choses à ne surtout pas faire !
 
DO

En amont de l’entretien, préparez-vous ! Renseignez-vous sur l’entreprise, préparez des questions types, sachez bien qui est l’interlocuteur qui est en face de vous, quel est son rôle dans la société… ;

Prenez un moment pour faire le point sur votre profil : déterminez vos points forts et vos points faibles, quels sont vos principales qualités et principaux défauts, qu’est-ce que vous pourrez apporter à l’entreprise… ; 

- Travaillez votre présentation : Dans quasiment 100 % des cas, le(s) recruteur(s) (ils peuvent être plusieurs) vous demanderont de vous présenter. Entrainez-vous et sachez décrire votre parcours ainsi que les raisons de votre candidature de manière extrêmement claire et synthétique (2 à 3 minutes maximum) ;

Prendre de notes : la prise de notes est un exercice qu’il convient de maitriser. En effet, une prise de notes excessive entrainera une discussion non constructive puisque vous ne regarderez plus votre interlocuteur dans les yeux, ce qui est très important. Prenez donc en note les choses importantes abordées durant l’entretien (description du poste, équipe…) afin d’y revenir par la suite si vous avez d’éventuelles questions ;

Ne pas hésiter à poser des questions (déjà prêtes ou « improvisées ») : cela montre à votre interlocuteur que vous êtes intéressés par le poste, que vous êtes motivés et que vous n’avez pas peur de prendre la parole. On va forcément vous demander si vous avez des questions, cet étape est donc primordiale. Des questions sur les personnes avec qui vous seriez amené à travailler, l’organisation interne ou encore sur le fonctionnement du « business model » démontreront votre intérêt pour l’entreprise et le poste ;

Saluer toutes les personnes que vous croisez : Toujours dans un souci de politesse, il est tout à fait normal de saluer l’ensemble des personnes présentes dans les locaux de l’entreprise le jour de votre entretien. Cela permettra de faire bonne impression à auprès de l’ensemble du personnel et pas seulement auprès des personnes qui vous recevront ;

Après l’entretien, prendre l’initiative de renvoyer un mail à votre interlocuteur afin de le remercier de l’accueil qu’il vous a réservé et de réaffirmer votre motivation à intégrer l’entreprise. Cela peut, peut-être, faire pencher la balance en votre faveur alors pourquoi s’en priver ?

DON’T

Arriver en retard : la première impression est souvent la plus importante lors d’un entretien… Alors il serait dommage d’arriver en retard et de renvoyer l’image de quelqu’un qui manque de politesse et de ponctualité ;

Aborder des questions délicates d’entrée : la rémunération, le temps de travail, les congés… Il est préférable de ne pas poser de questions sur ces thèmes tant que vous ne sentez pas que votre interlocuteur est disposé à y répondre. Ce sont des sujets plutôt délicats à aborder. Il convient de bien juger la personne que l’on a en face de soi et de lui poser la question, le moment opportun ;

Fuir le regard et laisser paraître son stress : Il est important de regarder son interlocuteur dans les yeux afin de ne pas donner l’impression de ne pas s’intéresser à ce qu’il dit. Il peut parfois être intimidant d’affronter son regard mais il est primordial de surmonter son stress et d’y arriver; 
 
-  Attention à votre « non verbal »: Halte aux idées reçues, le verbal n’est pas nécessairement la chose la plus capitale lors d’un entretien. Il ne faut pas négliger l’importance du non verbal (ou langage corporel) qui va révéler beaucoup de choses sur la personnalité du candidat. Parmi les choses à ne pas faire, on peut citer : avoir une posture nonchalante lors de l’entretien, une attitude envahissante ou familière, regarder sa montre ou son téléphone… Cela paraît évident, mais une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal !
 
Mais surtout, soyez vous-mêmes, détendez-vous et cela sera une grande réussite. Bon courage à tous dans vos entretiens, nous sommes avec vous !